Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

Grands-mères au fil des pages. Anthologie

1997, Editions Pierre Horay
 

Au fil  des textes littéraires, de toutes les époques et de tous les pays,  se vérifie  comment s’est constitué l’indéfectible archétype de la grand-mère mémé fragile, cantonnée au coin du feu ou devant ses fourneaux, malgré l’évolution de la société et le rôle actif qu’y jouent désormais les grand-mères. Les propres souvenirs d’ ancienne petite fille et de grand-mère sont mis en perspective avec les textes majeurs de Sévigné,Hugo, Sand, Goethe, Proust, Sartre, Thomas Mann,  et tant d'autres...

 

  

 

     Le Nouvel Observateur, 1997 :

















M. Slavjanski : Scène de famille sur un balcon
1851, Saint Pétersbourg



















































































 

 

 

  Grand mother sory's teller poterie navajo

 




 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Une vieille grand-mère était là qui pleurait.
Nous le déshabillions en silence. Sa bouche
Pâle, s’ouvrait ; la mort noyait son œil farouche ;
Ses bras pendants semblaient demander des appuis
Il avait dans sa poche une toupie en buis.(…)
L’aïeule cependant l’approchait du foyer
Comme pour réchauffer ses membres déjà roides.(…)

 

 Victor Hugo Souvenir de la nuit du quatre

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 





Plaque posée sur la maison de Madame de Bedée, grand –mère de Chateaubriand, à Plancoët

 

 







La grand-mère de  Marcel Proust

Partager cette page

Repost 0